Comme le dit un proverbe libanais : « Pour une passoire, ce n’est pas un défaut d’avoir des trous ». Élémentaire, nous diriez-vous. En revanche lorsque l’on qualifie un bien immobilier de passoire énergétique c’est un autre problème. Althéa Diagnostic vous en dit plus sur ces bâtiments énergivores.

 

Imagez votre habitat ! C’est plutôt une passoire ou plutôt un thermos ?

Mais vous vous dites : « pourquoi parler de passoire et de thermos sur le site d’Althéa Diagnostic ? ». Lisez la suite, vous allez comprendre.

 

Les symptômes.

Passoire : nom féminin, récipient percé de trous, utilisé pour égoutter des aliments ou filtrer des liquides.

Thermos : nom masculin, récipient isolant qui maintient la température du liquide qu’il contient.

Vous l’avez compris, si vous avez trop chaud chez vous en été malgré la présence d’une climatisation ou trop froid en hiver malgré la présence de chauffage, c’est certainement dû à une mauvaise isolation du bâtiment. Si vos factures énergétiques sont excessives par rapport à votre mode de chauffage et à la surface de votre logement alors il y a de grandes chances pour que vous habitiez une passoire énergétique.

Pour en avoir le cœur net, la solution est de faire réaliser un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Ce diagnostic réglementaire détermine les points défaillants responsables de votre surconsommation d’énergie.

 

Le Diagnostic de Performance Energétique.

Le DPE délivre deux étiquettes.

La première est l’étiquette énergie qui permet d’évaluer la qualité énergétique de votre logement avec un classement allant de la lettre A à la lettre G. Vous savez, les fameuses bandes de couleur verte, jaune, orange ou rouge très souvent reprises dans les campagnes de communication pour l’amélioration à l’habitat.

La seconde est l’étiquette climat qui permet d’évaluer le niveau de gaz à effet de serre de votre foyer sur un an. Le classement est le même que celui utilisé pour l’étiquette énergie allant de A à G.

On parlera de passoires énergétiques pour les bâtiments classés de E à G. Les habitations construites avant guerre et jusqu’au milieu des années 70 sont plus susceptibles d’en faire partie car les techniques d’isolations thermiques restaient rares et la réglementation thermique était inexistante.

 

Des solutions pour échapper aux éventuelles taxes.

Afin de réduire la présence des passoires énergétiques sur son territoire, le gouvernement français songe à plusieurs sanctions pour les propriétaires concernés. L’examen du projet de loi Energie et climat relance le débat et divise la majorité. Sachez que plusieurs aides financières existent pour transformer votre logement énergivore en un nid douillet.

N’oubliez pas qu’un habitat entretenu est gage de confort, sécurité, d’économies et de valorisation de votre patrimoine immobilier.

Si vous avez le projet d’améliorer votre logement, de le vendre ou de le louer, ne négligez pas ces points, souvent sujet à négociation.

Les agences Althéa Diagnostic de Tours et Amboise sont à votre service pour effectuer un pré diagnostic et ainsi préconiser les travaux à réaliser pour améliorer vos étiquettes énergie et climat lors d’un futur DPE.